ARCPOLE

Reférences: 
LOGEMENTS / Locatifs, Accesion sociale, Accession privée, foyer-logements
MEDICO-SOCIAL / EHPAD, Foyer Accueil Médicalisé, Clinique, Hôpital
TERTIAIRE/ Neuf et restructuration
SCENOGRAPHIE/
 
Département: 
Formations: 
GEORGES NEYRET
1983 Architecte D.P.L.G. (E.A.V.)
1984 DEA d’urbanisme à Paris XII-Créteil
2000 Association et création d’Arc/pôle

 OLIVIER DE BOISMENU
1984 Architecte D.P.L.G. (E.A.V.)
2000 Association et création d’Arc/pôle
depuis 2008 Enseignant à l’ENSA Paris la Villette
depuis 2012 Architecte Conseil de l’Etat
Compétences: 
Architecture
Année de création: 
Effectifs de l'entité: 
6 à 9
Status juridique: 
SARL
SIRET: 
41185583600028
Coordonnées de l'agence: 
M. Georges Neyret
AGENCE D'ARCHITECTURE
Adresse
75013 Paris
Pays: 
France
Téléphone: 
0144243132

Projets de l'agence

MONTREUIL (93) / 56 logements BEPAS

Architectes
Perchés sur le plateau qui domine le centre-ville de Montreuil, les deux bâtiments neufs tirent parti de cette position exceptionnelle en s’articulant autour d’un immeuble de logements existants, placé en retrait de la rue au Sud de la parcelle. Leurs volumes habillés de bois enchâssent l’immeuble célibataire au sein de l’opération. Ce dispositif simple établit une continuité du bâti sur tout le pourtour de l’îlot. La géométrie du plan ruse avec les prospects et les gabarits pour proposer une volumétrie facettée, enchainant les pliages et les retraits de façades. Un socle commun unifie l’...

BAGNOLET (93) / 105 Logements - PCC RATP - Commerces

Architectes
"Le projet est situé 40-44 rue François Mitterrand au nord de la ville de Bagnolet dans le secteur du Plateau, proche de l’ancien cimetière de la ville. Il s’insère dans un tissu très hétérogène composé d’entrepôts, de bâtiments d’activités, de pavillons et d’immeubles collectifs. L’opération fait partie d’un plan d’ensemble de 4 lots cherchant à requalifier le quartier, en restructurant et en densifiant l’îlot. Le programme favorise la mixité avec 105 logements, 2 commerces et un équipement pour la RATP, Poste de Commandement et de Contrôle (PCC) de la ligne 11. Le plan masse du projet, en...

STAINS (93) / 40 logements

Architectes
CONTRAINTES DE SITE Renouvellement urbain du quartier du Clos Saint Lazare à Stains. Réalisation de deux bâtiments neufs en tête de pont adossés à deux immeubles barres existants à l'alignement de l'avenue N. Mandela PARTI ARCHITECTURAL (Résumé 2500 caractères AMC) L’opération porte sur la construction de 40 logements sociaux neufs situés dans l'îlot Mandela. Cet îlot était initialement occupé par deux barres de logements collectifs (C et D) dont la réhabilitation et le réaménagement des espaces extérieurs ont commencé un peu avant la réalisation du chantier de logements neufs. Le projet...

PAVILLONS-SOUS-BOIS (93) / 100 logements

Architectes
2 îlots ouverts sur le canal Cette opération regroupe cent logements répartis sur deux îlots ouverts, en bordure du canal de l’Ourcq et séparés par une sente piétonne reliant le quai à un nouvel axe urbain qui en délimite la lisière Nord. Exploitant la qualité du site et son léger dénivelé du terrain, les bâtiments proposent une gradation progressive des hauteurs, de R+1 sur le canal à R+5 sur l’avenue. L’organisation des diverses typologies permet de décliner successivement des maisons en bandes le long du chemin de halage, des logements intermédiaires en façade Sud-Ouest de chaque îlot et...

PIERREFITTE (93) / 20 logements

Architectes
Habiter au calme sur le boulevard Le projet s’ancre en face de la mairie, le long d’un boulevard desservi depuis peu par le tramway. Il réunit 14 logements collectifs et 6 maisons individuelles en bande. Cette mixité programmatique engendre deux entités réunies par un socle minéral commun formant ceinture, interrompu seulement devant l’entrée du hall traversant. L’immeuble de quatre étages se dresse au-dessus de la ligne des maisons dont la modénature régulière impulse un rythme régulier à la façade du boulevard. Le plan masse en L est tourné sur un jardin collectif en cœur d’îlot afin de s’...

70 LOGEMENTS - GRETZ ( 77)

Architectes
Dans ce quartier pavillonnaire d’un bourg de Seine-et-Marne, la densité a suscité des solutions formelles spécifiques : il s’agissait d’implanter un programme de 70 logements sur un périmètre restreint, occupé au préalable par une cité Emmaüs. Une succession de trois bandes bâties décline trois types d’habitat qui détournent les standards de l’habitat villageois : collectif sur rue, intermédiaire en cœur d’îlot, individuel en fond de parcelle. Par sa fluidité et son fractionnement, le plan évite l’enclavement de la parcelle. Un enchaînement de courettes ouvertes, d’espaces collectifs plantés...

133 LOGEMENTS 1 SUPERMARCHE - PANTIN (93)

Architectes
Périphérique et cœur d’îlot Située derrière la porte de La Villette , cette vaste parcelle ouvrant sur trois rues appelait une réflexion sur la qualité de l’habitat en cœur d’îlot. La maîtrise de l’unité architecturale (brique blanche, volets coulissants, serrurerie torsadée au rez-de-chaussée, enduit rouge-brun) et de l’échelonnement des hauteurs (de R+1 à R+7) permet au projet de s’adapter aux singularités du site pour générer une succession de séquences urbaines variées : porches, parvis, bosquet, venelle, courettes buissonnières, patios arborés et jardinets privatifs. La supérette dont la...

12 LOGEMENTS- PARIS 20e rue des Grands champs

Architectes
A l’origine une parcelle agricole toute en longueur située dans une rue éponyme « Les Grands Champs ». Le projet tire parti de cette morphologie particulière (7,80 x 53 m) pour travailler en profondeur l’étroitesse de la parcelle. Trois bâtiments alternent avec des cours-jardins qui prolongent celles des parcelles voisines. Les deux premiers sont reliés par des passerelles à chaque étage. La typologie de bâtiments de faible épaisseur, caractéristique des parcelles voisines (environ 9m), a été conservée. Au rez de chaussée, un passage longe le mitoyen et s’enfonce dans la parcelle. Le...

EXTENSION DE BUREAUX, PÔLE DE RESTAURATION - ROUEN (76)

Architectes
Sur les hauteurs de Rouen, dans le quartier résidentiel de Beauvoisine, un programme de bureaux cherche sa légitimité. Un voisinage et un règlement d’urbanisme défavorables s’opposent à la création de nouveaux bureaux dans ce quartier privilégié bordé de belles propriétés urbaines. Le maître d’ouvrage veut néanmoins profiter d’une opportunité foncière: terrain exigu, boisé, en forte déclivité, totalement enclavé ! Le projet va alors se lover au cœur de l’îlot, tangenter avec les prospects périphériques et le plafond de hauteur limité à 6 m. Les façades en bois à claire-voie se glissent entre...

19 LOGEMENTS ET 1 FOYER DE JEUNES TRAVAILLEURS - PARIS 10e

Architectes
La singularité de l’opération réside dans sa capacité à réunir autour d’un jardin public en cœur d’îlot une construction neuve et un immeuble ancien datant de 1840, en ancrant l’ensemble dans la densité du tissu faubourien. Disposés en équerre, les deux bâtiments présentent une articulation en taille de guêpe qui optimise les vues sur le jardin. Le plan biseauté de l’immeuble neuf garantit aux logements les meilleures orientations. Sur l’impasse, son épaisseur s’offre comme une tour blanche signalant sa présence depuis le boulevard Bonne Nouvelle. Le bâtiment existant, objet d’une importante...

80 LOGEMENTS - MONTREUIL (93)

Architectes
Réunissant 80 logements sociaux, locatifs et en accession, l’opération s’inscrit dans une parcelle entièrement restructurée par deux nouvelles voies, une rue et un mail piéton. Les quatre unités programmatiques sont réparties sur le site pour mieux affirmer la continuité urbaine entre le projet neuf et le quartier. Leur dénominateur commun – socles en brique, façades en enduit blanc ou mélèze, balcons en acier galvanisé – leur confère une identité forte dans le paysage environnant. Le premier ensemble réunit 48 logements collectifs en accession. Il est composé de trois immeubles posés sur un...