Studio Odile DECQ

Département: 
Formations: 
Architecte DPLG, DESS Urbanisme
Effectifs de l'entité: 
10 à 19
Environnement informatique: 
Système : M
Coordonnées de l'agence: 
Mme ODILE DECQ
Architectes Urbanistes
Adresse
75003 PARIS
Pays: 
France
Téléphone: 
0142712741
Fax: 
0142712742

Projets de l'agence

FRAC Bretagne

Architectes
Le nouveau bâtiment du Fonds Régional d'Art Contemporain de Rennes a été commandé par la Région Bretagne. Il s'agit d'un lieu d’art contemporain traité comme une expérience de sensations. L’entrée, le foyer, les rampes, les passerelles, la terrasse au-dessus, tous les lieux sont conçus pour entraîner le visiteur dans un parcours au long cours, pour la déambulation au travers du bâtiment ; ce faisant, la découverte est permanente. L’espace n’est pas centré. Aspirées vers le haut ou mises en abîme, les perspectives sont tangentielles et enchaînent les points de vue séquentiels. L’espace est non...

Banque Populaire de L'Ouest

Architectes
Située dans la Zone Industrielle de Montgermont près de Rennes, la Banque Populaire de l'Ouest comprend un centre Administratif et un centre Social. Le centre Administratif se compose d'un immeuble de production bancaire, d'un immeuble intelligent , d'espace de bureau semi-paysager, derrière une façade de verre suspendu en double-vitrage avec protections solaires mobiles. Le centre Social comprend un restaurant d'entreprise un centre de formation, et des locaux syndicaux.

MACRO, Musée d'art contemporain de Rome

Architectes
Inséré dans la complexité d’un ancien site industriel et confronté à un patrimoine historique, le nouveau musée répond à l’immobilisme de l’existant avec une espèce d’évidence, plein de dynamisme et de mouvement. Le bâtiment du musée comprend des salles d’exposition, permanentes et temporaires, une librairie, un restaurant et une salle de conférences.

Phantom - restaurant de l'Opéra Garnier

Architectes
Inscrire un nouvel espace dans l’Opéra Garnier c’est d’abord être soumis à de très fortes contraintes de protection liées au caractère de Monument Historique du lieu : impossibilité de toucher les murs, les piliers et la voûte pour pouvoir assurer à terme la totale réversibilité. La façade du restaurant alors se glisse et ondule tel un simple voile de verre posé là en retrait des piliers. Pas de structure visible, une simple lame d’acier à 6m, retenue par quelques biélettes en inox aux corniches supérieures, maintient le verre totalement transparent en place, comme « par magie ». Sa présence...