Réhabilitation du Château de la Tour en mairie

Photographe: 
Romain Bianchi

DESGRANDCHAMPS

A propos de l'agence
Activité: 
Architectes
Département: 
Description du projet: 

Le projet concerne la réhabilitation de lʼancien Château de la Tour en Mairie.

Sur des bases plus anciennes (XIVe-XVIe s.), l’édifice, dans ces grandes lignes actuelles, date de la campagne de travaux menée entre 1825 et 1827. Racheté par la commune en 1842, le bâtiment a servi de mairie jusqu’en 1979. Une campagne de travaux a été réalisée en 1956 par l’architecte René Faublée avec l’aménagement de la salle consulaire. Celle-ci a été agrandie et ses décors ont été préservés lors de la réhabilitation de 2012-2013.

Principes fonctionnels.

  • Sous-Sol : Éléments techniques, sous-station, archives.
  • RDC : Accueil du public, secrétariat, salle consulaire, services, sanitaires public.
  • R+1 : Bureaux Maire, Maires-adjoints, DGS, Secrétariat,marchés publics, Comptabilité, Régie, sanitaires personnel, services.
  • R+2 :  Bureaux Services techniques, Urbanisme, Foncier, Commissions, Jeunesse, Patrimoine et Culture, Communication, Office personnel, services.
  • COMBLES : Salle du Conseil municipal et expositions, locaux techniques.

La distribution verticale est assurée par des escaliers et par un ascenseur rendant chacun des niveaux accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Le niveau RDC est accessible directement depuis la place dans lʼavant-corpsouest, permettant ainsi de résoudre lʼactuelle différence de niveau entre la placeet le niveau RDC. Ce dispositif permettra de proposer un accès facilité tout en conservant la dimension architectonique et symbolique de la façade principale avec son escalier central.
Le projet conserve les emprises du bâtiment existant sans les modifier.

 

Le projet se caractérise par :

- L’optimisation de la matière existante (façades, volumes, structure) et la recherche d’interventions sobres mais actuelles.

- Le travail sur les nouvelles fonctionnalités d’une mairie de 2011 (et plus…), et notamment les relations avec l’extérieur, la transparence et la visibilité d’un édifice public majeur, tout en maintenant la massivité d’ensemble! ; ceci a été réalisé sur l’avant-corps ouest.

- La conservation de la façade principale (S.-O) et la régularisation de la façade S.-E.

- La recherche d’une synthèse formelle entre les éléments anciens et les données actuelles.

Surface: 
759m2
Matériaux: 
Année de réalisation: 
Coût du projet: 
Entre 1M€ et 10M€
Département: 
Ville: 
Samoëns
Code Postal: 
74340

Plus de projets de l'agence DESGRANDCHAMPS

  • Architectes

    CONSTRUCTION D’UN BÂTIMENT SCOLAIRE ET PÉRI-SCOLAIRE

    L’implantation retenue pour le futur bâtiment d’activités scolaires et péri-scolaires permet de gérer la différence de niveau entre les cours et la route plus basse, de façon à bénéficier d’un accès... Lire la suite
  • Architectes

    Réhabilitation de l'ancien presbytère de Messery

    Opération : Réhabilitation de l’ancien presbytère de Messery Maître d’ouvrage : Commune de MESSERY (Haute-Savoie) Situation : MESSERY Date de mise en service : 2011 Architecte : Guy Desgrandchamps... Lire la suite
  • Architectes

    Réhabilitation et extension du Presbytère

    Le projet concerne la réhabilitation-extension de l’ancien presbytère de Lucinges. Cet édifice, datant du 18ème s., s’impose comme un des éléments d’architecture vernaculaire remarquable du chef-lieu... Lire la suite