Revue de Presse

d'a Intérieurs n°263 - Juin 2018

Chaque mois de juin est l’occasion pour le magazine d’a d’explorer le large et riche champ de l’architecture d’intérieur. Vous découvrirez tout d’abord une sélection de mobilier pour le tertiaire, de showrooms et d’expositions design avant de revenir plus longuement sur l’un des grands rendez-vous du design : le salon de Milan d’avril dernier. Ce sont surtout vingt-deux réalisations d’intérieur de boutiques, hôtels et restaurants d’une part, d’espaces de travail d’autre part, que nous avons choisi de vous présenter et qui marquent le meilleur des livraisons de l’année écoulée. 

D’architectures N°261

Éditorial / Slow-tech
N’en déplaise aux amateurs de spectaculaire et aux démagogues des politiques urbaines, l’architecture
innovante n’a pas besoin de se parer de formes extravagantes ou de se planter mille arbres sur le crâne. Nous savons par ailleurs que le verdissement à tout prix, l’obsession de l’isolation thermique ou l’accoutrement technologique à outrance des bâtiments – chevaux de Troie d’une normalisation galopante – sont souvent les pires ennemis du développement durable : combien d’énergie grise gaspillée pour planter des navets sur les toits ?
Davantage de technologie ; sûrement, mais seulement si elle est utilisée pour en minimiser la dépendance. Pour le dire autrement : se jouer de la complexité pour tendre vers une plus grande simplicité. C’est sans doute à ce prix que le progrès peut redevenir une valeur positive. Nous voyons ainsi aujourd’hui des savoirfaire ancestraux – terre, bois ou pierre – optimisés grâce à une ingénierie de pointe.

D’A numéro 259

​Éditorial / Œcuménisme et soft power

Des pyramides au palais Bourbon en passant par le château de Versailles, l’architecture s’est toujours mise au service du pouvoir, qu’il soit d’ordre divin, démocratique ou despotique. Mais que sa nature soit tyrannique ou non, le pouvoir ne veut plus aujourd’hui se montrer coercitif ou arrogant. Au contraire,  il cherche désormais à renvoyer davantage une image d’humilité ou de bienveillance. La Culture est devenue ce moyen privilégié par lequel les États peuvent moins brutalement exercer leur hégémonie. Depuis 1990 (1), on parle de soft power pour qualifier ce jeu d’influence. Avec le Louvre du golfe Persique, la France et Abu Dhabi inaugurent un modèle de soft power partagé où chacun, malgré ses différences, devrait en principe y trouver son compte en matière de séduction géopolitique. Grâce au patrimoine et au savoir- faire muséologique qu’elle exporte, la première se donne une stratégie pour faire rayonner sa prestigieuse culture quand l’autre offre au monde l’image d’un libéralisme culturel qui tranche intentionnellement avec l’autoritarisme de sa gouvernance, comme avec le sectarisme de son grand voisin wahhabite.

NDA N°39

Le Nda 39 est un Spécial "Dessous du Bâtiment". Découvrez au travers de différents projets et réalisations d'architecture et de design, les divers intervenants aux côtés de la maîtrise d'œuvre et d'ouvrage. Plein feu sur tous ces métiers bien souvent dans l'ombre.

Comme toujours dans Nda, des études sur l'architecture comportementale. Découvrez comment les évolutions de comportements ou des modes de vie influencent sur l'architecture. Bien entendu, toujours plus de réalisations de retail, de centres commerciaux, des sièges sociaux, d'hôtellerie, de résidentiel.... et le tout avec l'exclusivité presse france archi... en réalité augmentée.

DETAIL numéro de novembre 2019

Les matériaux de construction naturels

Detail est la première revue indépendante d´architecture allemande. Son point fort est constitué par la présentation particulièrement bien documentée de projets architecturaux exemplaires, analysés jusque dans leurs détails de construction-présentés avec le plus grand soin.
Elle est plus qu´une revue spécialisée. La même ambition de qualité anime tout ce que Detail propose en plus à ses lecteurs au-delà de son contenu de magazine d´architecture.
Detail choisit des réalisations récentes présentant de nouveaux partis pris architecturaux.

​in interiors #8 : le bureau connecté

Smart IS good

Smart or not smart : that is the question… L’on prête au bureau contemporain tellement de qualités et l’on en attend, en regard, tant de responsabilités, que sa nouvelle définition peut parfois inquiéter. Dans un monde où l’usage prend le pas sur la propriété et les services l’ascendant sur les mètres carrés, l’espace de travail a pris, lui, le pli d’une autre révolution. Appelez-là comme vous le voulez : technique, technologique, digitale, mais une chose est sûre, le code du bureau a changé. Il n’est plus, à l’évidence, ce meuble posé ça et là, un peu par hasard et sans grande efficacité, ni ce lieu exclusivement fonctionnel au cœur d’un immeuble isolé. 

Urbanisme Hors série n°69

Patrimoines et revitalisation

La lutte contre la dévitalisation des centres anciens, la disparition du commerce de proximité, le délabrement de l’habitat, la mise en péril du patrimoine sont au centre de ce numéro hors-série consacré au congrès de de Sites & Cités remarquables de France, qui s’est tenu à Figeac au mois de mai 2019. 
Des compte-rendu des plénières et des ateliers, mais aussi des reportages et des focus sur des villes permettent de prendre la mesure des difficultés, mais aussi des politiques publiques nationales et locales qui s’efforcent de relever ce défi majeur pour les villes petites et moyennes.

Accéder au sommaire 

D’architectures N°275

Minimaliste à en mourir

C’est une architecture épurée : sobre, neutre, d’un minimalisme distingué, où seule la lumière s’autorise une certaine emphase. À quel bâtiment pensez-vous ? Une fondation pour l’art contemporain en Suisse ? Un musée de David Chipperfield ? Une maison de Tadao Ando ? Un gymnase de Livio Vacchini ? Un flagship store de John Pawson ? Erreur. Vous regardez des crématoriums récemment construits par d’éminentes figures de la profession : RCR, Souto de Moura ou Kees Kaan. De là à penser que les qualités aujourd’hui revendiquées par les hérauts d’une intransigeante modernité n’atteignent leur perfection que pour des édifices consacrés à la mort, il n’y a qu’un pas que l’on s’autorise narquoisement à franchir.

Séquences Bois n°122

Pousser en hauteur, le destin de la matière ligneuse ?

Alors que les projets d’immeubles bois se multiplient, la filière émerge comme une alternative de plus en plus convaincante à l’égard de la concurrence. Elle prend peu à peu possession d’un marché qui lui était jusque-là fermé – la ville et ses immeubles de bureaux et de logements. Néanmoins, si la hauteur contraint l’ingénierie à affronter de nouveaux calculs, il semblerait que l’architecture se standardise quelque peu, voire – osons-le – s’appauvrisse en adoptant quelques recettes génériques. 

DETAIL numéro de septembre 2019

Vivre en zone rurale

Detail est la première revue indépendante d´architecture allemande. Son point fort est constitué par la présentation particulièrement bien documentée de projets architecturaux exemplaires, analysés jusque dans leurs détails de construction-présentés avec le plus grand soin.
Elle est plus qu´une revue spécialisée. La même ambition de qualité anime tout ce que Detail propose en plus à ses lecteurs au-delà de son contenu de magazine d´architecture.
Detail choisit des réalisations récentes présentant de nouveaux partis pris architecturaux.

Pages